Exposition Veduta

3 juillet 2020  > 20 septembre 2020 Exposition , photographie , Événement

Ne manquez pas l'exposition VEDUTA de Thomas Jorion à l'abbaye de Charroux du 3 juillet au 20 septembre 2020 !

A partir du 3 juillet, venez découvrir l’exposition Veduta de Thomas Jorion à l'abbaye de Charroux, qui présente des clichés photographiques grands formats dans le cloître de l’abbaye.

Thomas Jorion parcourt le monde à la recherche d’architectures désertées, devenues comme fantomatiques par la reconquête de la nature. Pour cette exposition, il porte son regard vers l’Italie, attiré par ses palais et villas oubliés, témoins d’une civilisation disparue. Son travail traite de la vanité des civilisations, l’abandon des patrimoines ainsi que les relations complexes entre nature et culture.

Dans la suite de Vestiges d’empire, où il figeait les ruines de l’empire colonial français, le photographe Thomas Jorion propose à travers son exposition Veduta une plongée dans une Italie d’un autre temps. Palais, jardins, masserias, villégiatures estivales, le photographe a sillonné l’Italie du nord au sud pendant près de dix ans pour trouver ces écrins mystérieux et silencieux dont plus personne ne se soucie.

La grandeur et le faste architectural de ces riches demeures des XVIIIe et XIXe siècles perdurent ainsi par le prisme du regard du photographe. Ces images, si méditatives, photographiées à la chambre, nous convient à un voyage italien, un grand tour aux allures solitaires. Le temps est soudainement comme étiré, sans repères. On assiste à une distorsion du présent à travers ces lieux vides, arrêtés, hors de toute agitation. La nature reprend invariablement ses droits dans ces lieux intemporels habités par cette présence d’absence. La végétation pousse alors les pierres de ses racines, modèle un nouveau visage, souvent plus sauvage et énigmatique, mais tout aussi fascinant.

Thomas Jorion

Photographe français né en 1976, Thomas Jorion vit à Paris et parcourt le monde entier pour réaliser des paysages singuliers et intemporels. Photographe autodidacte, il réalise ses images en lumière naturelle à l’aide d’un appareil photographique analogique grand format. Il capture des lieux en ruines ou délaissés et nous permet de redécouvrir et d’imaginer leur gloire passée, dans un temps révolu.
En 2013, les éditions La Martinière publient Silencio, ouvrage qui regroupe plusieurs de ses séries: Palais oubliés, L’autre Amérique, Konbini, La quête des soviets ... Plus récemment, Thomas Jorion concentre son exploration photographique sur les anciennes colonies. Cette nouvelle série, Vestiges d’empire a donné lieu à un second livre aux éditions de La Martinière, paru à l’automne 2016.

Informations pratiques

Entrée libre tous les jours sauf le lundi, jeudi et un dimanche sur deux de 10h à 11h30 et de 13h30 à 17h30.

Exposition en partenariat avec la Communauté de Communes du Civraisien en Poitou et le Département de la Vienne.

MenuFermer le menu